Menu

 

conférence sur les passions de Richelieu


Conférence sur Les passions de Richelieu, par Michel CARMONA, historien, samedi 19 juin, 18h30, sous les halles de Richelieu

Cadet d’une modeste famille seigneuriale, Armand-Jean du Plessis de Richelieu avait soif de revanche sur la vie. Pour ce surdoué, quel sera le chemin de la réussite : les armes ? la politique ? l’Eglise ? Elle s’offre à lui par hasard et lui permet d’assouvir sa passion d’arriver. Devenu Cardinal, il s’en sert pour arriver au plus haut du pouvoir politique : principal ministre du roi Louis XIII pendant 18 ans, jusqu’à sa mort.

Il veut à la fois la gloire littéraire, le succès théâtral, collectionner tableaux et sculptures, manipuler la presse, la justice, sans oublier un goût certain pour les femmes et les chats… Il aimait la France. Et pour couronner le tout, il a fait construire une ville nouvelle qui porterait son nom, Richelieu, ce prince de l’Eglise qui reste, plus de quatre cents ans après sa mort, le modèle le plus achevé de l’homme d’Etat français avec son panache, ses grandeurs mais avant tout, un être de passions